MinhajSahih

islam avec la compréhension des pieux prédecesseurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La dénonciation des dealers de drogue si l’on craint pour sa personne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
administrateur
Admin
avatar

Messages : 7858
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: La dénonciation des dealers de drogue si l’on craint pour sa personne   Mer 8 Avr - 17:49

La dénonciation des dealers de drogue si l’on craint pour sa personne
Q : Une personne connaît certains dealers. Cependant, elle n’est pas en mesure de les dénoncer, car elle craint pour sa personne ou est retenue par un lien de parenté qui la lie à ces gens. Qu’en est-il si elle les dénonce, mais que cela l’amène à être frappée ou tuée ? Dans ce cas, est-elle considérée comme martyr pour la cause d’Allah ?
R : Premièrement, il n’est pas dit que ces criminels sachent nécessairement qui les a dénoncés, car il incombe aux autorités concernées de ne pas donner d’informations sur la personne qui a dénoncé. En outre, si les autorités ont confiance en cette personne, elles agiront selon ses informations. Si elles ne lui font pas confiance, elles n’accorderont aucune importance à ses propos.




D’ailleurs, si l’on se permettait de citer le nom de chaque personne venue dénoncer un mal, plus personne n’oserait venir informer les autorités, car chacun craindrait de subir des représailles aussi bien verbales que physiques. Il est donc du devoir des autorités de ne pas divulguer le nom de la personne dont ils ont eu les informations. Et comme je l’ai déjà dit : s’ils font confiance en ses propos, ils agiront en conséquence, et dans le cas contraire, ils n’accorderont aucune importance à ses dires… Il n’y a d’ailleurs aucun doute que si l’on divulgue l’identité de cet informateur, ce dernier subira, en règle général, des sévices tant verbaux que corporels. Ceci est un mal pour lui. Si la foi n’est pas forte dans les âmes, la peur l’emporte et empêche de remplir le devoir de dénonciation. Mais ceci peut se régler si les autorités dissimulent ce qu’il convient de dissimuler.




-Cependant, il est nécessaire de conseiller ces dealers avant de les dénoncer aux autorités. S’ils cessent leurs agissements, la mission aura été remplie. Sinon, il faut les dénoncer même si ce sont de proches parents.




Cheikh Otheimine

Akhbâr-ul-Hisba, n°2.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minhajsahih.forumactif.org
 
La dénonciation des dealers de drogue si l’on craint pour sa personne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Intentions de prière du Pape : pour les victimes de la drogue
» santé: alcoolisme, drogue= problême de société
» La drogue
» Afghanistan, aux sources de la drogue
» Site Internet pour les accros à la drogue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MinhajSahih :: TABAC,ALCOOL-
Sauter vers: