MinhajSahih

islam avec la compréhension des pieux prédecesseurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Avis religieux sur la sortie de la femme pour l'étude de la médecine, qui entraînera la mixité, le voyage et le séjour sans mahram (le conjoint ou un parent avec qui le mariage est interdit) Q : La femme peut-elle sortir pour apprendre la médecine si cel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
administrateur
Admin


Messages : 7858
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: Avis religieux sur la sortie de la femme pour l'étude de la médecine, qui entraînera la mixité, le voyage et le séjour sans mahram (le conjoint ou un parent avec qui le mariage est interdit) Q : La femme peut-elle sortir pour apprendre la médecine si cel   Jeu 23 Mai - 23:28

Avis religieux sur la sortie de la femme pour l'étude de la médecine, qui entraînera la mixité, le voyage et le séjour sans mahram (le conjoint ou un parent avec qui le mariage est interdit)

Q : La femme peut-elle sortir pour apprendre la médecine si cela est obligatoire ou permis si chemin faisant elle commettra ces choses quoiqu'elle essaie de les éviter, à savoir :
A- La mixité avec les hommes:
1- Parler avec le patient ou le professeur de médecine
2- dans les moyens de transports publics
B- En voyageant d'un pays à un autre tel que du Soudan vers l'Egypte même par avion, c'est-à-dire que le voyage dure des heures et non trois jours
C- Est-ce qu'il lui est permis de séjourner seule sans Mahram dans le but d'apprendre la médecine si le séjour a lieu au milieu d'un groupe de femmes et dans les conditions susmentionnées.
R3: Premièrement: Si sa sortie pour l'apprentissage de la médecine peut donner lieu à la mixité avec les hommes dans les lieux d'études ou les moyens de transports de façon à créer la tentation, cela n'est pas permis. Car, le fait qu'elle préserve son honneur est un Fard `Ayn (obligation individuelle devant être observée par tout musulman) et son apprentissage de la médecine est un Fard Kifâya (obligation collective dont l'observance incombe à au moins un musulman). Mais le simple fait de parler au patient ou au professeur de médecine n'est pas interdit. Ce qui est interdit, c'est d'être complaisante dans le langage envers son interlocuteur et lui parler avec douceur, pour éviter que celui dont le cœur souffre de la maladie de la débauche et de l'hypocrisie ne la convoite. Cela s'applique partout et n'a pas seulement trait à l'apprentissage de la médecine.
Deuxièmement : Si dans son voyage pour apprendre la médecine ou pour l'enseigner ou pour traiter un patient, elle se fait accompagner d'un Mahram, cela est permis. Mais, si elle n'est pas accompagnée dans ce voyage par son époux ou un Mahram, cela est interdit, même si le voyage est effectué par avion, selon cette parole du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam): La femme ne doit voyager qu'avec un Mahram (l'époux ou un homme qui lui soit définitivement interdit en mariage, comme le père, le frère, etc.).
( Numéro de la page: 236)
Hadith approuvé par Al-Boukhârî et Mouslim. En plus, on a mis en avant plus haut l'intérêt de préserver son honneur au détriment de l'intérêt de l'apprentissage de la médecine ou son enseignement...
Troisièmement : Si la femme doit séjourner sans Mahram mais au milieu d'un groupe de femmes dignes de confiance et ce, dans le but d'apprendre ou d'enseigner la médecine ou traiter les femmes, cela est permis. Mais, si elle craint la tentation à cause de l'absence du mari ou du Mahram avec elle dans son exil volontaire, cela n'est pas permis. De même, il ne lui est permis de soigner les hommes, qu'en cas de nécessité mais à condition qu'il n'y ait pas de Kholwa (être seul avec qqn du sexe opposé).
Qu'Allah vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.
Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ')
Membre Membre vice Président du comité Président
`Abd-Allah ibn Qa`oud `Abd-Allah ibn Ghodayân `Abd-Ar-Razâq `Affifî `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz
Des fatwas émises par le Comité Permanent. Q (3,2) de la fatwa N° (3229

http://www.alifta.net/Fatawa/FatawaChapters.aspx?View=Page&PageID=227&PageNo=1&BookID=20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minhajsahih.forumactif.org
 
Avis religieux sur la sortie de la femme pour l'étude de la médecine, qui entraînera la mixité, le voyage et le séjour sans mahram (le conjoint ou un parent avec qui le mariage est interdit) Q : La femme peut-elle sortir pour apprendre la médecine si cel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le mariage ou le célibat est meilleur pour une femme divorcée ou veuve
» avis religieux
» Le femme peut-elle enseigner ? Officiellement non. Officieusement oui.
» réve aprés salat de la consultation (istikhara)
» Olivier Derain - Une femme peut-elle se maquiller et porter des bijoux ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MinhajSahih :: LA SANTE-
Sauter vers: