MinhajSahih

islam avec la compréhension des pieux prédecesseurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'endurance en cas de maladie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
administrateur
Admin


Messages : 7858
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: L'endurance en cas de maladie    Jeu 17 Mai - 11:08

L'endurance en cas de maladie

La question 2 de la Fatwa numéro ( 11112 )
Q2: Quel est l'avis religieux relatif à la maladie qui touche l'être-humain? S'agit-il d'une punition d'Allah ou une épreuve? Y'a t-il des hadiths qui évoquent ce sujet?

R2: Allah, Glorifié soit-Il, est Le Sage et Le parfait-Connaisseur des choses appropriées à Ses serviteurs. Il Connait leur situation, rien ne lui échappe. Il éprouve parmi Ses serviteurs, les croyants par différents malheurs, dans leur propre être, leurs enfants, leurs amis ou leurs biens afin qu'Allah, Glorifié soit-Il, sache - une connaissance manifeste - le croyant qui fait preuve d'endurance qui espère la récompense, et l’autre. Cela sera la raison pour recevoir la rétribution suprême de la part d'Allah, Gloire et Pureté à Lui. Afin qu'Il sache aussi ceux qui ne font pas preuve d'endurance parmi les anxieux qui ne croient pas à Sa prédestination et à Sa Volonté ou ceux qui ne font pas preuve d’endurance face aux malheurs qui les touchent, cela sera la cause dans l’accroissement du courroux d'Allah contre eux. En effet, Allah, l'Exalté, a dit: Très certainement, Nous vous éprouverons par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personnes et de fruits. Et fais la bonne annonce aux endurants, Allah (qu'Il soit Loué et Exalté) a dit aussi: Mais la bonté pieuse est de croire en Allah, au Jour dernier, aux Anges, au Livre et aux prophètes, de donner de son bien, quelqu'amour qu'on en ait, aux proches, aux orphelins, aux nécessiteux, ... jusqu' à ce qu'Il
( Numéro de la partie: 8, Numéro de la page: 335)

dise: ceux qui sont endurants dans la misère, la maladie et quand les combats font rage, les voilà les véridiques et les voilà les vrais pieux! L'Exalté a dit: Nous vous éprouverons certes afin de distinguer ceux d’entre vous qui luttent [pour la cause d’Allah] et qui endurent, et afin d’éprouver [faire apparaître] vos nouvelles. Al-‘Ilm Adh-Dhâhir (La connaissance de ce qui est visible) : c’est ce qui se trouve entre les gens; sinon Allah, Exalté soit-il, sait « Fil Az-Zal » (chose qu’Allah sait de toute éternité), l'endurant et celui qui ne l'est pas.
Comme les malheurs - maladies, infirmités et les afflictions - sont une source d'expiation et de la rémission de péchés du croyant. Il a été confirmé dans de nombreux hadiths que celles-ci expient les péchés. Ainsi d'après, Abi Sa'id et Abi Hourayra (Qu'Allah soit satisfait des deux) ont entendu le Prophète d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) dire: Tout mal qui atteint le musulman, s’agit-il d’une lassitude, d’une maladie, d’une faiblesse ou d’un chagrin, même l’angoisse qui pourrait le saisir, lui vaut de la part d’Allah une rémission de ses péchés. Hadith consigné par Al-Boukhârî Mouslim et At-Tirmîdhî. Et d'après `Abd-Allah Ibn Mas`oud (Qu'Allah soit satisfait de lui) a dit J'ai rendu visite au Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), au moment où il était souffrant. Je l'ai touché avec ma main et dit: "O Messager d'Allah! Tu endures une grande souffrance!" - "Oui", me dit-il, "ma souffrance est aussi forte que celle de deux personnes d'entre vous." - "Est-ce parce que tu auras une double récompense?" - "Certes, il en est ainsi. Aucun musulman ne sera atteint d'une maladie ou de tout autre mal, sans qu'Allah ne lui efface, grâce à cela ses péchés, qui tomberont comme le feuillage des arbres"
( Numéro de la partie: 8, Numéro de la page: 336)

Hadith consigné par Al-Boukhârî et Moslim. .
Ceci dit, les maladies et autres maux peuvent aussi être une punition. Elles sont dans cette situation une source de rémission de péchés pour celui qui fait montre d'endurance et de prévoyance, conformément à l'ensemble des textes précités et à cet autre verset de l'Exalté: Tout malheur qui vous atteint est dû à ce que vos mains ont acquis. Et Il pardonne beaucoup.
Qu'Allah vous accorde la réussite et prière et salut sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.


Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ')



Membre vice Président du comité Président
`Abd-Allah ibn Ghoudayân `Abd-Ar-Razâq `Affifî `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minhajsahih.forumactif.org
administrateur
Admin


Messages : 7858
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: Re: L'endurance en cas de maladie    Jeu 17 Mai - 11:08


L'endurance en cas de malheur

La question 8 de la Fatwa numéro ( 6365 )
Q8: Je ressens un manque de recueillement (Khochou`) pendant l'accomplissement d'un acte de culte dans mon cœur et je n'arrive pas à savourer la douceur de la foi ; notamment lorsqu'il m'arrive quelque mal ou un malheur. Comment remédier à cela? Renseignez-moi, qu'Allah vous récompense.

R: Il est indispensable pour tout musulman de s'accrocher à Allah et de se soumettre à Lui afin d'attirer
( Numéro de la partie: 8, Numéro de la page: 337)

ses bienfaits et d'éviter ce qui est néfaste. Ainsi, lorsqu'un musulman subit une affliction ou qu’il soit atteint d’un malheur, il lui revient de faire preuve de patience et de se soumettre à la volonté d'Allah, en espérant Sa rétribution. Le croyant doit savoir que cela fait partie du destin et de la prédestination décrétée par Allah. Il doit invoquer Allah de dissiper son mal et de lui accorder quelque chose de meilleur en contrepartie du mal qui l'a touché. Il convient au musulman de maitriser sa langue pour ne dire que ce qu'Allah a légiféré comme cela est mentionné dans cette parole : Et fais la bonne annonce aux endurants, qui disent, quand un malheur les atteint: «Certes nous sommes à Allah, et c’est à Lui que nous retournerons. Puis, il revient au musulman de multiplier les bonnes œuvres et de s'écarter des actes blâmables. Ainsi, il goûtera la saveur de la foi, si Allah le veut.
Qu'Allah vous accorde la réussite et prière et salut sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.


Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ')



Membre Membre vice Président du comité Président
`Abd-Allah ibn Qa`oud `Abd-Allah ibn Ghoudayân `Abd-Ar-Razâq `Affifî `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minhajsahih.forumactif.org
 
L'endurance en cas de maladie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la maladie génétique de ma fille !
» Maladie Méconnue : Déficit ALPHA1 ANTITRYPSINE
» 3 formes de remède pratiqué par le Prophète pour la maladie
» Mal et maladie
» La foi une maladie mentale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MinhajSahih :: LA SANTE-
Sauter vers: