MinhajSahih

islam avec la compréhension des pieux prédecesseurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Don du Sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
administrateur
Admin
avatar

Messages : 7858
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: Don du Sang   Lun 9 Avr - 2:15

Don du Sang






Don du Sang
Shaikh 'Abdul-'Aziz ibn 'Abdullah ibn Baz
Question :

Quel est le jugement sur le fait de soigner quelqu'un avec le sang d'un autre ?

Réponse :

S'il y a une nécessité à utiliser le sang de quelqu'un d'autre, il n'y a aucun mal à ce que quelqu'un fasse don de son sang à son frère, sous la surveillance du docteur et l'assurance qu'il n'y aura aucun mal pour le donneur de sang. Ceci parce qu'Allah, le Très-Haut dit :

« Alors qu'Il vous a détaillé ce qu'Il vous a interdit, à moins que vous ne soyez contraints d'y recourir » [sourate Al-An'am :119]

Et le prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) a dit : « Le musulman est le frère du musulman. Il ne l'opprime pas et ne l'abandonne pas non plus. Quiconque pourvoit au besoin de son frère, Allah pourvoira à son besoin. » Ce hadith est unanimement reconnu authentique (c'est-à-dire rapporté par Al-Bukhari et Muslim dans leur Sahih), d'après un hadith rapporté par Ibn 'Umar (radhiyallahu 'anhuma) et les ahadith ayant cette signification sont nombreux.

Question :

Un musulman qui donne du sang à un homme qui n'est pas musulman devient-il son frère ?

Réponse :

Le musulman donne du sang à d'autres parmi les musulmans et les mécréants qui ne combattent pas les musulmans, cela ne fait pas de lui un frère de cette personne et n'en fait non pas non plus un mahram (parent que l'on ne peut jamais épouser) si la personne qui a reçu le sang était une femme. Cependant, il (le donneur musulman) est récompensé pour ce que cela contient de bonté, même si le destinataire du sang est un mécréant. Ceci en raison de la Parole d'Allah, le Puissant et Majestueux :« Et faite le bien. Car Allah aime les bienfaisants » [sourate Al-Baqara :195]

« Allah ne vous défend pas d'être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables. » [sourate Al-Mumtahana :8]

Aussi en raison de la parole du prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam): « Allah aide le serviteur (c'est-à-dire la personne) tant que le serviteur aide son frère. »Et il (sallallahu 'alayhi wa sallam) a dit : « Quiconque pourvoit au besoin de son frère, Allah pourvoit à son besoin. »

Et ces deux hadith concernent le musulman. Aussi, dans les deux Sahih (Al-Bukhari et Muslim) il est fait rapport sous l'autorité d'Asma ibn Abi Bakr (radhiyallahu 'anhuma) que le prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) lui a permis de s'associer avec sa mère et sa mère était une mécréante. Et c'était pendant un temps de trêve entre le prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) et les gens de Makka. Cependant, en ce qui concerne les mécréants qui combattent les musulmans, il n'est pas permis de les aider de n'importe quelle façon. Plutôt, les aider contre les musulmans fait partie des choses qui annulent l'islam. Ceci en raison de la parole d'Allah, le Très-Haut:

« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d'entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes. » [sourate Al-Ma'ida :51]

Source : Al-Fatawa min Kitabid-Da'wa, Vol. 1, pg.257-261

****************************************

Lorsque cheykh al outheymin étais a l'hopital de riyadh il a donner une confèrence dont le titre est "إرشادات للطبيب المسلم" Il leur a donner plusieurs conseisl puis les medecins présent ont poser toutes une sèrie de questions concernant la medecine. On lui a poser la question sur le don d'organes et le cheykh à répondu que cela était interdit, puis on lui a poser la question sur le don du sang et le cheykh à répondu que cela était autoriser car le sang se renouvelle. Puis on lui a poser la question sur le don de la moelle épinière en lui expliquant que la moelle se renouveller également , a cela le cheykh a répondu que cela étais autoriser et que cela avait le même statu que le don du sang. Puis a la fin ( c'est la dernière question) les medecins lui ont dit vous autorisez le dont du sang car le sang se renouvelle , est ce que cela s'applique a tout les organes qui se renouvellent. Puis un des medecin lui a expliquer que lorsque l'on prélève juste une partie du foie celui se renouvelle. Le cheykh à répondu si le foie se renouvelle pour remplacer la partie prélever alors cela est autoriser.


http://www.ibnothaimeen.com/all/eTV.shtml

http://www.hanut-ul-muslim.com/don-du-sang-y-560.html?osCsid=r6sptkl4l1qrvaq8bqvhmpiuq5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minhajsahih.forumactif.org
 
Don du Sang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [tisane] contre les hémorroïdes /troubles de la circulation du sang
» prière pour arrêter le sang
» Le sang du christ un roman qui m'a choquée
» Fête du Saint Sacrement du Corps et du Sang du Christ, commentaire du jour "Le pain des anges,..."
» Juillet : Mois du Très Précieux Sang de Jésus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MinhajSahih :: LA SANTE-
Sauter vers: