MinhajSahih

islam avec la compréhension des pieux prédecesseurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Manifester contre la loi sur le sitar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
administrateur
Admin


Messages : 7858
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: Manifester contre la loi sur le sitar    Sam 31 Déc - 0:53

Manifester contre la loi sur le sitar

Ecoutez le Cheikh

Question :

Dans plusieurs grandes villes de France, des manifestations auront lieu contre la nouvelle loi qui interdit aux femmes musulmanes de se couvrir le visage. Est-il permis aux musulmans de participer à ces manifestations ?

Réponse :

Non, il n’est pas permis aux musulmans de participer à ces manifestations.

Premièrement, parce qu’elles sont interdites dans la religion du au fait qu’il s’agit d’une chose étrangère (à l’Islam) qui a été introduite chez les musulmans et qui vient des mécréants.

Deuxièmement, elles sont interdites pour ce qu’elles engendrent comme grands méfaits. Et les gens sont au courant des méfaits des manifestations dans leur vie quotidienne et ces jours-ci nous subissons leurs conséquences et nous voyons ce qu’elles contiennent comme vices. Et les savants ont de nombreux écrits sur l’interdiction des manifestations et ont clarifié leurs méfaits. Les frères peuvent résumer leurs paroles incha Allah et les propager pour ainsi conseiller les musulmans (voir l’annexe en bas de page).

Ce n’est pas permis, même si cela se déroule dans les pays des mécréants. Le faux ne se guérit pas par le faux car notre merveilleuse religion nous a imposé des règles à suivre. C’est pourquoi le problème doit se résoudre par des moyens qui nous ont été permis dans notre religion. Et il n’est pas permis d’enlever le mal par un autre mal.

Egalement, j’ai été informé que récemment dans certaines villes de France des personnes du groupe tabligh ont organisé des manifestations qui ont été réprimées avec force et dureté. Certains ont été emprisonnés, d’autres ont subi des préjudices.

Ici, nous voulons attirer l’attention sur la réalité de cette démocratie qu’ils prétendent appliquer (dans leur pays). Regardez comment ils excitent les peuples musulmans contre leurs gouverneurs et comment ils allument les troubles. Et tout ce qui se passe à l’heure actuelle dans la vie des musulmans et dans leurs pays fait partie des ruses des juifs et des chrétiens. Par contre, lorsqu’on fait les mêmes protestations ou des protestations beaucoup plus légères que celles-ci dans les pays des mécréants, alors elles sont réprimées avec force.

Où sont donc la soi-disant démocratie et la soi-disant liberté ?

Il s’agit plutôt d’une démocratie selon les critères des mécréants. Ils font sonner les cloches mais interdisent l’appel à la prière. La femme sort de façon dénudée et, si je ne me trompe pas, dans une des lois françaises avec lesquelles ils se vantent, il est mentionné que tout homme a la liberté complète de faire ce qu’il veut de sa personne, que ce soit dans sa croyance, dans sa façon de s’habiller, dans son apparence ou dans sa liberté de penser. Chez eux, la femme et l’homme peuvent sortir en s’habillant comme ils le souhaitent mais quant au voile, alors ‘non’ car le voile ne tombe pas sous leurs règles de liberté.

Nous mentionnons ceci afin que les gens comprennent la réalité de ces mécréants. Il faut donc retenir qu’il s’agit d’un méfait (les manifestations) qui nuit aux musulmans et par lequel ils vont subir des préjudices. Ils vont se faire emprisonner par les mécréants qui, de plus, vont s’emparer de leurs femmes.

Surtout lorsqu’on entend que certains veulent que les femmes manifestent avec eux. J’ai entendu qu’ils veulent mettre les hommes devant et les femmes derrière. Comme nous l’avons dit, le mal ne se combat pas par le mal. On ne repousse pas le mal par le mal et surtout pas après avoir vu les conséquences et les méfaits de ces manifestations. Il est connu que le musulman ne peut pas dépasser les limites de ce qui lui a été ordonné car c’est un serviteur d’Allah. Si tu sais que ceci fait parti des choses mauvaises et illicites et qui font partie de la ressemblance aux mécréants, alors il ne t’est pas permis de sortir avec eux.

Et même s’il a été estimé que ces manifestations contiennent un bienfait, nous ne devons pas faire parti de ceux qui refusent de se tenir aux règles de la religion et qui disent que la fin justifie les moyens. Cette règle est fausse et corrompue et fait partie des règles des juifs avec lesquelles ils ont dévié de la législation d’Allah. Et il n’est pas permis d’appliquer ce genre de règles et de s’en servir comme preuve pour dire que les manifestations sont permises. Il faut savoir qu’il est permis d’atteindre un but louable uniquement en passant par des moyens louables. Or, il nous a été interdit d’atteindre un but louable en passant par des moyens illicites. Le Prophète a dit :

« Ce qui se trouve auprès d’Allah ne s’obtient pas par l’illicite »

Vous voulez que la religion d’Allah soit secourue, alors secourez-la par le licite et non par l’illicite.

Nous demandons également que personne ne se fasse leurrer par l’ardeur de certains politiciens et personnes de révolte qui se disent musulmans. Il est connu de la réalité de la vie de ces gens qu’ils cherchent uniquement à atteindre les gens en temps de troubles et lors des grands méfaits et préjudices.

Il faut que les musulmans retournent vers leurs savants et plus spécifiquement aux savants qui suivent le Coran et la Sounna, ceux qui sont connus pour leur science religieuse, qui sont bien enracinés dans la science, qui sont âgés et qui ont assez d’expérience et de connaissances pour diriger la communauté vers le bien dans leurs affaires de la vie (de tous les jours) et de leur religion.

Nous attirons également l’attention sur le fait que les manifestations du genre sont en réalité une demande pour quelque chose qui finira mal. Il a été ordonné au musulman de quitter les pays mécréants et ce qu’il se passe (actuellement) n’est qu’une petite partie de tous les méfaits qu’engendre la vie dans les pays mécréants.

Il n’est pas permis pour le musulman de se s’installer (à vie) dans les pays mécréants. Le Prophète a dit :

« Je me désavoue de tout musulman qui vie entre deux foyers de polythéistes. Il faut que le musulman et le polythéiste ne voient pas le foyer (littéralement le feu) l’un de l’autre. »

C’est-à-dire qu’il n’est pas permis que leurs maisons soient proches les unes des autres. C’est pourquoi nous disons à ces gens en question :

Ce que vous voyez maintenant sont des signes et des avertissements pour vous afin que vous compreniez que vous n’avez rien à faire dans les pays mécréants.

Plutôt, il vous est obligé de faire la hijra et de quitter les pays mécréants pour aller dans un pays musulman. Et si une personne dit :

« Je suis actuellement dans l’incapacité de quitter les pays mécréants pour aller vivre dans un pays musulman».

Nous lui disons : Tu peux au moins quitter le pays mécréant où l’oppression est apparente pour aller vers un autre pays mécréant où l’oppression est moindre. Tu en es capable, tu peux déménager.

D’où a été accomplie la première hijra ?

De la Mecque qui était (à l’époque) une terre mécréante.

Et vers ou ont-ils émigré ?

Vers l’Ethiopie qui était également une terre mécréante. Or, la mécréance et l’oppression y étaient moindres.

A cette époque, est-ce que les musulmans ont fait des manifestations à la Mecque pour exiger leurs droits ? Non, ils sont partis et ils ont quitté leur terre, leurs demeures. Plus encore, ils ont quitté la terre et l’endroit le plus aimé par Allah. Et la France n’est rien comparée à la Mecque. Ils doivent donc quitter les pays mécréants pour aller vivre dans un pays musulman. S’ils n’en on pas la capacité, qu’ils émigrent alors vers un pays plus proche. Et si quelqu’un dit :

« Nous sommes actuellement dans l’incapacité de partir et notre silence (sur cette loi) aura des conséquences néfastes à l’encontre de nos femmes. »

La réponse est la suivante : maintenant que vous êtes éprouvés par cette loi, essayez de trouver une solution par des moyens qui sont permis dans la religion, car tu es un serviteur d’Allah et un musulman qui se soumet a la législation d’Allah. Ensuite tu essayes de repousser ce mal avec ce qu’il y a de moins nuisible.

La femme doit éviter de sortir, ou elle déménage vers la campagne ou vers des départements proches qui sont faciles d’accès. Et si la femme est éprouvée et qu’elle doit sortir, alors elle peut mettre un masque anti poussière. Vous savez de quoi je parle ? C’est le masque qui s’accroche aux oreilles. En faisant ceci, elle peut couvrir son visage et limiter les méfaits.

En résumé, il faut que les musulmans se tiennent aux règles qu’ils connaissent de la religion. La religion n’est pas secourue par les passions et par les péchés. En nous demandons à Allah de nous accorder à tous la rectitude et de nous accorder la réussite dans les choses qui contiennent le bien pour notre religion et notre vie d’ici bas.

Et Allah est plus Savant…

Fin de la réponse de Cheikh Abdullah Al Adani

Traduit et publié par daralhadith-sh.com

Annexe :

Paroles des Savants de la Sunna sur les manifestations

A propos des manifestations (Cheikh Saalih Al Fawzan)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minhajsahih.forumactif.org
 
Manifester contre la loi sur le sitar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ils étaient 1,8 millions de Français à manifester contre le mariage Gay !
» 14/05/06 - Floirac: manifester contre la corrida! (33)
» 5 décembre 2013 : la PEEP appelle les parents à manifester contre les rythmes aux côtés du Snuipp, FO, CGT et Sud.
» Marseille : appel intersyndical à manifester contre la réforme du collège le 22 avril à 14h.
» Evêque d’Ajaccio:"J’appelle les Corses à manifester à Paris contre le mariage pour tous. J’y serai"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MinhajSahih :: QUESTION RELATIF AUX GENS VIVANT EN TERRE DE MECREANCE-
Sauter vers: