MinhajSahih

islam avec la compréhension des pieux prédecesseurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le fait de toucher son sexe annule-t-il les ablutions ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
administrateur
Admin


Messages : 7858
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: Le fait de toucher son sexe annule-t-il les ablutions ?   Lun 25 Avr - 6:25




Le fait de toucher son sexe annule-t-il les ablutions ?
Question : Le fait de toucher son sexe annule-t-il les ablutions ? En effet, j’ai entendu dire que cela ne les annulait pas : est-ce exact ?













Réponse : Deux hadiths ont été rapportés concernant le fait de toucher son sexe. L’un stipule que cela annule les ablutions[13], l’autre, que cela ne les annule pas[14]. Par précaution, c’est le premier hadith qui est mis en pratique, en plus du fait que certains Compagnons l’ont mis en pratique. Si une personne ne renouvelle pas ses ablutions après avoir touché son sexe pensant que cela ne les annule pas, sa prière est valide. Par contre, si elle le touche afin d’éveiller ses désirs, cela annule les ablutions selon l’avis le plus proche de la vérité. Et Allah est le Plus Savant.[15]



[13] C’est le hadith de Busra bint Safwân qu’elle attribue au Prophète, prière et salut d’Allah sur lui : « Quiconque touche son sexe, qu’il renouvelle ses ablutions. » Rapporté par Ahmad (6/406), Abû Dâwûd, n°181 ; At-Tirmidhî, n°82 ; An-Nassâ’î n°444, 445, 446, 447 ; Ibn Mâjah, n°479 et c’est un hadith authentique.

[14] C’est le hadith de Qays ibn Talq d’après son père, qu’Allah l’agrée, qui a dit : « Nous vînmes au Prophète d’Allah, prière et salut d’Allah sur lui, et un homme qui semblait être un bédouin vint et lui dit : « Ô Prophète d’Allah ! Que penses-tu d’un homme qui touche son sexe après avoir accompli les ablutions ? » Il dit : « Ton sexe n’est qu’un bout de chair faisant partie de ton corps. » Rapporté par Ahmad (4/22) ; Abû Dâwûd n°182, At-Tirmidhî n°85 ; Ibn Mâjah n°483. Al-Bayhaqî a dit : « Pour donner l’avantage au hadith de Busra (voir plus haut) sur le hadith de Talq, il suffit de voir que ce dernier n’a été rapporté par aucun des deux cheikhs (Al-Bukhârî et Muslim), et que ceux-ci n’ont pas rapporté de hadiths basés sur les personnes formant sa chaîne de rapporteurs. Quant au hadith de Busra, ils se sont basés sur tous ses rapporteurs (pour d’autres hadiths), sans pour autant inclure ce hadith dans leurs ouvrages (les deux Sahîh), car il existe une confusion entre ‘Arwa et Hishâm ibn ‘Arwa. Mais cette confusion n’empêche pas de considérer le hadith authentique, même s’il ne répond pas parfaitement aux conditions [d’authenticité] des deux cheikhs. » Abû Dâwûd a dit : « J’ai demandé à Ahmad (ibn Hanbal) : « Le hadith de Busra n’est pas authentique ? » Il répondit : « Au contraire, il est authentique. » Voir At-Talkhîs ul-Habîr, vol.1, pp135-136.

[15] Cheikh Ibn Jibrîn Al-Lu’lu’ul-Makîn min Fatâwâ Ibn Jibrîn, pp.76-77.

[16] Cheikh Ibn Bâz, Fatâwâ Islâmiya, vol.1 pp.135-136.

http://minhajsahih.forumactif.org/








Q : Quel est le jugement au sujet de celui qui a touché son sexe en s’essuyant après son bain rituel (Ghousl) ?





R : Louange à Allah, l’Unique, prière et paix sur Son messager, sa famille et ses Compagnons :

Les ablutions sont annulées pour celui qui a touché son sexe, sans obstacle (contact direct), d’après le sens général de la parole du Prophète (Que Dieu prie sur lui et le salue) :


“Que celui qui touche son sexe reprenne ses ablutions.”


(Rapporté par Abu Dawed, Nassai, Tirmidhi et Ibn Majah.)

Fatwa du comité permanent
Tome 5, page 285.





le fait que le medcin touche le sexe du patient


Q : Quel est l’avis de votre éminence sur la tâche des médecins qui les obligent quelques fois à regarder les parties cachées du malade, voire même les toucher pour l’auscultation ? D’autre part, durant les opérations, le médecin travaille dans un milieu plein de sang et d’urine. Est-ce que refaire ses ablutions, dans cette situation, est obligatoire ou préférable ?


R : Il n’y a pas de gêne dans le fait que le médecin regarde ou touche les parties cachées du patient, en cas de nécessité ; de même, dans le fait de toucher le sang, l’urine, ou autre impureté. Par contre, ses ablutions s’annulent, s’il touche les parties cachées (chair contre chair), que ce soit le sexe ou l’anus, conformément au hadith du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui :




« Quiconque pose sa main sur son sexe sans qu’il y ait un voile, doit refaire ses ablutions. »1




De même, si la femme médecin touche le sexe de la femme (chair contre chair), par nécessité, ses ablutions s’annulent, si elle était en état de pureté.

Fatwa de cheikh Ben Baz.

Revue des Recherches Islamiques, n° 35, page 95-96,

_____________________
1 Ahmad (2/333) et cheikh Ahmad Shâkir l’a jugé faible (8385).





Le fait de toucher son sexe annule-t-il les ablutions ?





Question[/b] : Le fait de toucher son sexe annule-t-il les ablutions ? En effet, j’ai entendu dire que cela ne les annulait pas : est-ce exact ?

Réponse : Deux hadiths ont été rapportés concernant le fait de toucher son sexe. L’un stipule que cela annule les ablutions[13], l’autre, que cela ne les annule pas[14]. Par précaution, c’est le premier hadith qui est mis en pratique, en plus du fait que certains Compagnons l’ont mis en pratique. Si une personne ne renouvelle pas ses ablutions après avoir touché son sexe pensant que cela ne les annule pas, sa prière est valide. Par contre, si elle le touche afin d’éveiller ses désirs, cela annule les ablutions selon l’avis le plus proche de la vérité. Et Allah est le Plus Savant.[15]

[13] C’est le hadith de Busra bint Safwân qu’elle attribue au Prophète, prière et salut d’Allah sur lui : « Quiconque touche son sexe, qu’il renouvelle ses ablutions. » Rapporté par Ahmad (6/406), Abû Dâwûd, n°181 ; At-Tirmidhî, n°82 ; An-Nassâ’î n°444, 445, 446, 447 ; Ibn Mâjah, n°479 et c’est un hadith authentique.


[14] C’est le hadith de Qays ibn Talq d’après son père, qu’Allah l’agrée, qui a dit : « Nous vînmes au Prophète d’Allah, prière et salut d’Allah sur lui, et un homme qui semblait être un bédouin vint et lui dit : « Ô Prophète d’Allah ! Que penses-tu d’un homme qui touche son sexe après avoir accompli les ablutions ? » Il dit : « Ton sexe n’est qu’un bout de chair faisant partie de ton corps. » Rapporté par Ahmad (4/22) ; Abû Dâwûd n°182, At-Tirmidhî n°85 ; Ibn Mâjah n°483. Al-Bayhaqî a dit : « Pour donner l’avantage au hadith de Busra (voir plus haut) sur le hadith de Talq, il suffit de voir que ce dernier n’a été rapporté par aucun des deux cheikhs (Al-Bukhârî et Muslim), et que ceux-ci n’ont pas rapporté de hadiths basés sur les personnes formant sa chaîne de rapporteurs. Quant au hadith de Busra, ils se sont basés sur tous ses rapporteurs (pour d’autres hadiths), sans pour autant inclure ce hadith dans leurs ouvrages (les deux Sahîh), car il existe une confusion entre ‘Arwa et Hishâm ibn ‘Arwa. Mais cette confusion n’empêche pas de considérer le hadith authentique, même s’il ne répond pas parfaitement aux conditions [d’authenticité] des deux cheikhs. » Abû Dâwûd a dit : « J’ai demandé à Ahmad (ibn Hanbal) : « Le hadith de Busra n’est pas authentique ? » Il répondit : « Au contraire, il est authentique. » Voir At-Talkhîs ul-Habîr, vol.1, pp135-136.


[15] Cheikh Ibn Jibrîn Al-Lu’lu’ul-Makîn min Fatâwâ Ibn Jibrîn, pp.76-77.


[16] Cheikh Ibn Bâz, Fatâwâ Islâmiya, vol.1 pp.135-136.



http://minhajsahih.forumactif.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minhajsahih.forumactif.org
 
Le fait de toucher son sexe annule-t-il les ablutions ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les innovations dans les ablutions
» "Les Musulmanes ne peuvent plus toucher de carotte et de banane"
» Le contacte avec le chien n'annule pas l'ablution
» Pourquoi l’Islam fait peur ?
» J'ai fait un rêve

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MinhajSahih :: Al 'Aquida/LA CROYANCE :: PILIER DE L'ISLAM :: La priére :: ABLUTIONS :: LES PETITES ABLUTIONS-
Sauter vers: