MinhajSahih

islam avec la compréhension des pieux prédecesseurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Tous ce qui concerne les toilettes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
administrateur
Admin
avatar

Messages : 7858
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: Tous ce qui concerne les toilettes    Jeu 17 Juin - 4:30











Q : Sur notre lieu de travail, nous avons dans les toilettes des urinoirs accrochés au mur dans lesquels urinent certains frères qui mettent des pantalons. Comment peuvent-ils s’assurer que l’urine ne touche pas leurs pantalons ?

Un jour, j’ai conseillé une personne qui m’a répondu : « L’Envoyé d’Allah ne l’a pas interdit. » J’aimerais avoir des conseils et des recommandations.





R : Il est autorisé d’uriner debout lorsqu’on prend garde aux éclaboussures d’urine sur le corps et les vêtements, car le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, urinait parfois debout[1] ;



C’est permis surtout si c’est nécessaire à cause de vêtements étroits ou à cause d’un handicap physique. C’est toutefois déconseillé, s’il n’y a pas de nécessité.


Fatwa du cheikh Al-Fawzân
Kitâb ud-Da‘wa (8), tome 3, page 46 .
[1] Al-Bukhârî, chapitre de la purification, n°224 et Muslim, chapitre de la purification, n°273.


http://www.fatawaislam.com/le-lavage-apres-les-selles/1145-les-urinoirs.html

http://minhajsahih.forumactif.org/







La Purification - Le lavage après les selles

Q : Après avoir uriné, il coule de moi de l’urine pendant quelques petites minutes puis cela cesse. Je pose alors un mouchoir à l’orifice de mon sexe, est-ce convenable ?



R : Il est obligatoire que tu laves tes parties à l’eau, sans précipitation, après que l’urine ait cessé de couler, puis tu parfais tes ablutions et il n’y a pas d’utilité à ce que tu poses ce mouchoir à l’orifice de ton pénis. Il faut que tu te détournes du doute jusqu'à que tout ceci cesse si Allah le veut.

Ce qui est préférable est que tu t’asperges avec de l’eau autour de ton sexe après avoir perdu les ablutions jusqu'à que tu maîtrises ce que cela peut provoquer comme doute et grâce à cela il te quittera si Allah le veut..

Et Allah est le détenteur du succès.

Fatwa du cheikh Ben Baz tirée de son recueil de fatawa

Tome 10, page 26.

http://www.fatawaislam.com/le-lavage-apres-les-selles/158-nettoyer-correctement-son-sexe-apravoir-urin.html
http://minhajsahih.forumactif.org/





La Purification - La saine nature

Q : Quel est sur le jugement sur le fait d’entrer tête découverte aux toilettes ?







R : Il n’y a pas de mal d’entrer aux toilettes tête découverte.

Cependant, les savants en jurisprudence préfèrent que la tête soit couverte.



Fatwa du cheikh Otheimine tirée de son recueil de fatawa

Question numéro 29, page 110, volume 11.

http://www.fatawaislam.com/la-saine-nature/153-le-jugement-sur-le-fait-dentrer-t-duverte-aux-toilettes.html


http://minhajsahih.forumactif.org/







[b]La Purification - Le lavage après les selles

Q : Quel est le jugement sur le fait de se diriger vers la qibla ou de lui faire dos au moment des besoins ?



R : Les gens de science ont divergé concernant cette question :

Premièrement : Certains savants ont dit qu’il était interdit de se diriger vers la qibla et de lui tourner le dos en dehors des constructions, ils se sont appuyés sur le hadith rapporté par Abi Ayyoub (qu’Allah l’agrée), lorsque le Prophète (que Dieu prie sur lui et le salue) a dit :

«Ne faites pas face à la qibla lorsque vous allez à la selle ou lorsque vous urinez, et ne lui faites pas dos mais tournez vous à son Ouest ou à son Est.»

Hadith rapporté par les sept.

Abou Ayyoub a dit : Nous étions en direction du Cham, et nous avons trouvé des toilettes construites en direction de la Kaaba, nous nous sommes écartés d’eux et nous avons demandé pardon à Allah ; et ils ont fait leurs besoins à l’extérieur. Concernant les constructions, il est permis de faire dos à la qibla, comme il est rapporté par Ibn Omar (Qu’Allah l’agrée) :

« Un jour, je suis monté sur le toit de la maison de Hafsa, et j’ai vu le Prophète (que Dieu prie sur lui et le salue) faire ses besoins face au Cham, dos à la Kaaba. »

Hadith rapporté par Muslim. Les savants ont déduit en s’appuyant sur ce hadith qu’il est permis de faire aussi, face à la qibla.

Deuxièmement : D’autres savants ont dit qu’il est interdit de se diriger et de faire dos à la qibla en toutes circonstances, que ce soit dans les constructions ou autres. Ils se sont appuyés sur le hadith d’Abi Ayyoub précédemment cité, et ils ont répondu sur le hadith rapporté par Ibn Omar (Que dieu l’agrée) de la façon suivante :

− Le hadith d’Ibn Omar a été rapporté avant l’interdiction.

− L’interdiction est retenue, car elle a pris la place de la permission qui était en première, ce qui vient en remplacement est dominant.

− Le hadith d’Abi Ayyoub est une parole et celui d’Ibn Omar est un acte et l’acte ne peut contredire la parole car l’acte peut être une exception, un oubli ou autres.

Troisièmement : en ce qui me concerne, la parole que je retiens sur cette question, est qu’il est interdit de se diriger vers la qibla et de lui faire dos en extérieur. Mais il est permis dans les constructions de lui faire dos mais pas de lui faire face, car l’interdiction de lui faire face demeure sans restriction dans les deux cas, en extérieur et en intérieur. Cependant, l’interdiction de lui faire dos est restreinte par l’acte du prophète (que la prière et le salut d'Allah soient sur lui). Et de même, le fait de lui tourner le dos est moins grave que de lui faire face.

C’est pour cette raison, (et Allah est le plus savant), qu’il a été facilité de lui faire dos dans les constructions. Le mieux reste de ne pas lui faire dos lorsque cela est possible.


Fatwa du cheikh Otheimine tirée de son Recueil de fatawa

Volume 11, pages 110-111, question numéro 31.

http://www.fatawaislam.com/le-lavage-apres-les-selles/157-le-jugement-sur-le-fait-de-se-diriger-vers-la-qibla-au-moment-des-besoins.html
http://minhajsahih.forumactif.org/






L'utilisation de papier toilette

La Purification - Le lavage après les selles

Q : Nous utilisons en Grande Bretagne des mouchoirs et du papier toilette lors du lavage des parties, est-il donc obligatoire ou non d’utiliser l’eau après l’utilisation des mouchoirs ?



R : Louange à Allah l’Unique, prière et paix sur Son messager, sa famille et ses compagnons :



Est permise l’utilisation des mouchoirs, papier toilette et autres, lors du nettoyage de la partie arrière ; cela est suffisant si elle est nettoyée et propre, qu’il s’agisse de la partie avant ou arrière.



Il est préférable que le moyen utilisé pour le nettoyage de la partie arrière lui permette de le faire en nombre impair et il ne doit pas s’essuyer moins de trois fois. Ainsi, l’utilisation de l’eau après cela n’est pas obligatoire.



Cependant, l’emploi de l’eau est une sunna.



Fatwa du comité permanent

http://minhajsahih.forumactif.org/













AVANT DE FAIRE SES BESOINS

Il faut choisir un endroit retiré, loin du regard des gens. On rapporte que le Prophète, lorsqu'il voulait faire ses besoins, allait si loin qu'on ne le voyait plus.

Ne rien porter d'écrit qui mentionne le nom de Dieu sur soi. On rapporte que le Prophète (salut et bénédiction sur lui) avait une bague sur le chaton de laquelle il était gravé "Mohammed est le Prophète de Dieu". Chaque fois qu'il allait à ses besoins, il l'enlevait. (Tirmidhi)

En entrant dans les lieux d'aisance, on avance le pied gauche et on dit : "BISMILLAH" (an nom de Dieu). Seigneur ! Préserve-moi des démons des deux sexes.

D'après Boukhari, le Prophète (salut et bénédiction sur lui) disait ainsi.

Ne pas retrousser ses vêtements qu'après s'être approché du sol de crainte de découvrir sa nudité qu'il est recommandé de soustraire au regard.

Au moment de satisfaire ses besoins naturels (selles ou urines) on évite d'avoir la Kaaba en face de soi ou derrière le dos.

Le Prophète (salut et bénédiction sur lui) dit : "N'ayez jamais la Kaaba en face de vous ou derrière vous au moment où vous faites vos besoins." (Boukhari et Mouslim)

Il faut faire ses besoin loin de l'ombre où se refugient les gens, loin des chemins qu'ils suivent, de leurs points d'eau et des arbres fruitiers.

Le Prophète (salut et bénédiction sur lui) dit : "Evitez de commettre les trois grands péchés dont l'auteur est maudit à savoir : faire ses besoins auprès des points d'eau, dans les chemins et dans les endroits ombragés. On rapporte qu'il a inclu aussi les arbres fruitiers. (Tirmidhi)

On doit éviter de parler dans cet état. Le Prophète (salut et bénédiction sur lui) dit : "Quand deux personnes font leurs besoins, elle doivent être à l'abri des regards l'une de l'autre, ne point s'adresser de parole, car Dieu déteste."


2- PENDANT LES BESOINS

Quand on se torche, il ne faut pas se servir d'un os, ni d'un crottin. Le Prophète (salut et bénédiction sur lui) dit : "Ne faites pas usage, dans vos nettoyages, ni de crottins, ni d'os, car ils constituent la nourriture de vos frères les djinns." (Boukhari et Mouslim)

Il faut éviter également de se servir de ce qui est utile, tel que linge encore utile, papier à écrire, matières de caractère sacré comme la nourriture. En effet, il est interdit de détruire ce qui est d'utilité publique et qui peut encore servir.

Quand on se sert de solide, il est souhaitable d'utiliser un nombre impair, trois pierres, par exemple. Si ce nombre s'avère insuffisant, on utilise cinq ou sept.
Salman dit : le Prophète (salut et bénédiction sur lui) nous a interdit :




  • de faire face à la Kaaba au moment de satisfaire ses besoins, selles ou urines
  • de nous nettoyer avec la main droite
  • d'utiliser moins de trois pierres
  • de nous servir des crottins (de mulets ou d'âne)

    Si on associe pierres et eau, on commence par le solide et on termine par l'eau. Si la propreté est obtenue par l'une des opérations, elle est satisfaisante, mais l'eau est toujours préférable.

    Aïcha, l'épouse du Prophète (salut et bénédiction sur lui) dit aux femmes : "Recommandez à vos maris l'usage de l'eau, la pudeur m'empêche de le leur dire en face, le Prophète le faisait." (Tirmidhi)


    3- APRES LES BESOINS

    En quittant les lieux d'aisances, on avance le pied droit, car le Prophète (salut et bénédiction sur lui) se conduisait ainsi.
    On dit en sortant : "Dieu, je Te demande pardon !"
    ou "Louange à Dieu qui m'a débarassé de ce qui est nuisible et m'en a préservé !"
    ou "Loué soit Dieu qui m'a traité avec bonté au début et à la fin."
    ou "Louange à Dieu qui m'a fait goûter les douceurs de cet aliment, qui a conservé en moi ses matières nutritives et m'a débarrassé de celles qui sont nuisibles."

    Toutes ces formules sont bonnes et toutes avaient été dites par le Prophète (salut et bénédiction sur lui).

    http://minhajsahih.forumactif.org/


  • Dernière édition par administrateur le Lun 3 Juin - 2:10, édité 11 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://minhajsahih.forumactif.org
    administrateur
    Admin
    avatar

    Messages : 7858
    Date d'inscription : 07/02/2009

    MessageSujet: Re: Tous ce qui concerne les toilettes    Jeu 17 Juin - 4:31







    Comment prononcer le nom d’Allah au début des ablutions, dans des toilettes ?





    Q : Si une personne est dans une salle de bain comportant des toilettes et doit y faire ses ablutions, comment doit-elle prononcer le nom d’Allah (el basmala) ?


    R : Elle prononce le nom d’Allah avec son cœur et non avec sa langue, car l’obligation de prononcer le nom d’Allah dans les petites et grandes ablutions n’est pas un avis fort auprès des savants.

    Quant à la parole de l’imam Ahmed (qu’Allah lui fasse miséricorde) où il dit :

    « il n’y a rien qui authentifie dans la tradition prophétique le fait de prononcer le nom d’Allah avant les ablutions ».

    C’est vers ceci qu’a penché El Mohafak, l’auteur du ‘Mourny’ et d’autres, en précisant que la prononciation du nom d’Allah (el basmala) avant les ablutions est une sunna et non une obligation.

    Fatwa du cheikh Otheimine tirée de son recueil de fatwas

    Question numéro 28 page 110 volume 11


    Mentionner le nom d'Allah dans les toilettes
    Shaykh Muqbil ibn Hadi Al-Wadi'i











    Question : Si une personne fait ses ablutions dans les toilettes, lui est-il permis de mentionner le nom d'Allah, parce que le prophète (sallallahu ' alayhi wa sallam) a dit : « Il n'y a aucune ablution pour quiconque ne mentionne pas le nom d'Allah. »




    Réponse : En effet il est gravé dans tous nos esprits qu’il est détesté de mentionner le nom d'Allah dans les lieux sales. Une preuve pour cela est qu'un homme a salué le messager d'Allah (sallallahu 'alayhi wa sallam) alors qu'il urinait et le prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) ne lui a pas rendu le salut. Puis une autre personne a salué le messager d'Allah (sallallahu 'alayhi wa sallam) après qu'il ait fini d'uriner et le prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) ne lui a pas rendu le salut jusqu’à ce qu'il ait frappé les murs de sa main et ait essuyé son visage et ses mains avec cela (c'est-à-dire en faisant le Tayamum, qui est un nettoyage sec qui remplace à une ablution avec l'eau).




    Alors il a dit : « wa ‘alaykum As-salam » (et sur vous la paix) et il a dit : « En vérité j'ai eu horreur de mentionner Allah sans être dans un état de pureté. » Ces deux hadith prouvent qu’il est détesté de mentionner Allah dans des lieux sales et qu’il est détesté de mentionner Allah lorsque l’on est pas dans un état de pureté rituelle. Il y a un troisième hadith qui montre que quand le prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) entrait aux toilettes, il enlevait son anneau (c'est-à-dire l'anneau sur lequel était gravé le nom d'Allah). Nous avons mentionné à nos frères qu'Abû Dawud a dit de ce hadith : « En vérité c'est un hadith munkar (c'est-à-dire une catégorie de faiblesse sévère et il est rejeté). » At-Tirmidhi a dit : « C'est un hadith hassan sahih (bon authentique). ».

    Celui qui a le mieux parlé de ce hadith est Al-Hafidh Ibn Al-Qayim dans Tahdhib As-Sunan, après l'achèvement de sa discussion à la fin de sa recherche, il dit : « Nous suggérons le fait que les hommes du hadith sont fiables et il n'est pas permis de le considérer Shadh (irrégulier et contredisant ce qui est plus fiable de sources plus fiables). Puis il dit : « En vérité il est rapporté par une chaîne de transmission de Hammam ibn Yahya, qui le rapporte d'Ibn Jurayj et Hammam ibn Yahya est de Basra et les narrations des gens de Basra d'après Ibn Jurayj contiennent des faiblesses. Ainsi, le hadith est faible et il contredit ces preuves que vous avez entendu. La parole de 'Aisha qui a rapporté le hadith du messager d'Allah (sallallahu 'alayhi wa sallam) : « En vérité il (le prophète) mentionnait Allah à tout moment. »

    Le hadith que vous connaissez tous : « Il n'y a aucun Wudhu (ablution) pour quiconque ne mentionne pas le nom d'Allah (c'est-à-dire au début) », ce qui m'apparaît évident est que la mention du nom d'Allah pour les ablutions est considéré comme une condition préalable parmi les conditions préalables des ablutions, ou un pilier parmi ses piliers. Ainsi, le nom d'Allah doit être mentionné et la personne doit dire "Bismillah" (Au nom d'Allah). La personne doit aussi s’appuyer sur le hadith de 'Aisha : « Il (le prophète) mentionnait Allah à tout moment. » Et si la personne prend de l'eau et fait ses ablutions en d’autres lieux que les toilettes, ceci est meilleur, puisque cela est permis, car le lieu de la saleté est en une place et l’endroit où il fait ses ablutions dans un autre secteur.


    Donc, si Allah le veut, il n’y a aucun mal en cela. Il fait ses ablutions et mentionne le nom d'Allah, spécifiquement pour ce qui est obligatoire, comme la mention du nom d'Allah (dire Bismillah pour Al-Wudhu). Et Allah est plus savant.

    Article tiré du site assalafi .com

    Source : Ijabatus-Sa'il 'ala Ahimil-Masa'il, pp.446-447, n°230.

    Traduit par Abu Sumaya

    Traduit en français par les salafis de l’Est







    La Purification - Le lavage après les selles

    Q : Est-il permis à quelqu’un d’uriner debout, sachant que rien n’atteint son corps ou ses vêtements ?



    R : Il n’y a pas de mal à uriner debout, surtout quand on ne peut plus se retenir, si l’endroit est caché et que rien n’atteint le corps ou les vêtements, conformément au hadith d’Abû Hudhayfa, qu’Allah l’agrée, qui rapporte que le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, s’était approché d’un tas d’immondices et avait uriné debout.1

    Cependant, il est préférable d’uriner assis, car c’est l’acte qui a été rapporté le plus souvent du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui ;

    C’est la meilleure façon de protéger ses parties génitales et de se préserver contre les gouttes d’urine.



    Fatwa de cheikh Ben Baz

    Revue des Recherches Islamiques, page 132, n°38.

    ____________________________________________________

    1 Al-Bukhârî dans le chapitre de l’ablution (2224), Muslim dans le chapitre de la purification (273).




    Q : Quel est le jugement sur le fait d’uriner debout ?






    R : Il est permis d’uriner debout sous deux conditions :

    - La première est de s’assurer de ne pas être atteint par son urine.

    - La seconde est de s’assurer que personne ne voit sa nudité.

    Fatwa du cheikh Otheimine tirée de son recueil de fatawa

    Volume 11, page 109, question numéro24.



    Entrer aux toilettes avec des feuilles portant le nom d’Allah




    question : Quel est sur le jugement d’entrer aux toilettes avec des feuilles portant le nom d’Allah ?






    R : Il est permis d’entrer aux toilettes avec des feuilles portant le nom d’Allah, tant qu’elles sont dans la poche, inapparentes, cachées, et préservées.

    De plus, les prénoms en grande partie sont constitués du nom d’Allah (Abdallah, Abdelaziz etc.…).

    Fatwa du cheikh Otheimine tirée de son recueil de fatawa

    Volume 11, page 109, question numéro 26.






    [size=18]Quel sont les règles concernant la manière de faire ses besoins naturels ?







    Réponse

    Louange à Allah

    Avant tout, je vous remercie pour votre question qui montre votre effort pour connaître ce qui est mal afin de l’éviter. Nous sommes contents (de votre question) et nous nous efforcerons de vous donner tous les détails afin de répondre à ce que vous avez demandé.



    Parmi les grandeurs de la Charia est qu’elle n’a laissé aucun bien, aussi infime soit-il, sans le montrer et l’ordonner. Elle interdit le mal, petit ou grand, comme elle demande de l’éviter. Elle revêt ainsi un aspect complet dans sa diversité. Ceci a suscité l’étonnement des non-musulmans, et a attiré leur admiration pour cette religion. Les mécréants disaient à Salman al-Farissi : « Votre Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) vous a tout enseigné, même la manière de faire vos besoins ? ». Salman a répondu : « Bien sûr que oui ! On nous a interdit de nous orienter vers la Qibla (direction de La Mecque) en faisant les besoins naturels ou en urinant. » (Rapporté par at-Tirmîdhi, n°16 et qualifié par lui de bon et authentique et cité par Mouslim et d’autres).

    Il se trouve dans la Charia beaucoup de règles régissant les besoins naturels. En voici quelques-unes :



    1) Ne pas s’orienter vers la Qibla en urinant ou en allant aux selles, parce qu’elle marque la direction vers laquelle on se tourne pendant l’accomplissement de la prière des musulmans. On entend par La Kaaba (de La Mecque), le monument érigé par Ibrahim (sur lui la paix) sur l’ordre d’Allah. Ceci revient à respecter la direction de la prière (des musulmans) et à magnifier les rites d’Allah. Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit que : « Si quelqu’un s’assoit pour satisfaire ses besoins naturels, qu’il ne s’oriente pas vers la Qibla, ni n’y oriente son dos.» (Rapporté par Mouslim 389).



    2) Ne pas toucher son sexe avec la main droite en urinant. Ceci est fondé sur la parole du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) : « lorsque l’un d’entre vous urine, qu’il ne tienne pas son sexe par la main droite, qu’il ne fasse pas sa toilette par la main droite et qu’il ne respire pas dans un récipient. » (Rapporté par Boukhari, 150).



    3) Ne pas essuyer la souillure par la main droite, mais utiliser la main gauche. Ceci est fondé sur ce hadith : « Si quelqu’un d’entre vous nettoie son sexe, qu’il ne le fasse pas par la main droite. » (Rapporté par Boukhari, 5199) et un hadith rapporté par Hafsa (qu’Allah l’agrée), l’épouse du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) qui dit que ce dernier utilisait sa main droite pour manger, boire, faire ses ablutions, porter ses vêtements, pour prendre et donner, alors qu’il employait sa main gauche pour des actes autres que ceux-là. (Rapporté par l’imam Ahmad et cité dans Sahih Al-Djami », 4912). D’après Abou Hourayra qu’Allah l’agrée, le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Quand l’un d’entre vous nettoie ses souillures, qu’il ne le fasse pas avec la main droite, mais avec la main gauche. » (Rapporté par Ibn Madja, 308 et cité dans Sahih Al-Djami ’,322).



    4) Selon la Sounnah, les besoins naturels doivent être fait assis près de la terre, parce que cela est plus décent, plus sécurisant, plus apte à éviter l’intéressé d’être atteint par les gouttes d’urine. On peut le faire debout, si on est sûr que rien ne nous atteindra.

    5) On doit se cacher du regard des gens au moment des selles. Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) préférait se cacher, pour faire ses besoins naturels, derrière un mur ou un tronc de palmier (une butte ou un mur de jardin). (Rapporté par Mouslim 517).



    Si un homme qui veut faire ses besoins naturels se trouve dans un espace découvert et ne dispose d’aucun moyen pour se cacher, alors qu’il s’éloigne de ceux qui sont autour de lui. A ce propos, Al Moughira ibn Shou’ba dit : « J’ai été en voyage avec le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui). Quand il a voulu faire ses besoins naturels, il s’est éloigné loin du chemin. » (Rapporté par At-Tarmidhî et qualifié de bon.) Abdou ar-Rahmane ibn Abi Qurad a dit : « Je suis sorti avec le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) en plein air ; mais, lorsqu’il voulait faire ses besoins, il s’est éloigné. » (Rapporté par an-Niassaï 16, et cité dans Sahih Al-Djami » 4652)



    6) Il est préférable de ne pas sortir son sexe avant d’être proche de la terre, parce que cela est plus décent. A ce propos, Anas qu’Allah l’agrée dit : « Lorsque le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) voulait faire ses besoins, il ne soulevait ses vêtements que lorsqu’il s’approchait du sol. » (Rapporté aussi par at-Tarmidhî dans Sahih Al-Djami ’ 4625).

    Celui qui se trouve dans les toilettes n’enlève ses habits qu’après avoir fermé la porte pour se cacher du regard des gens.

    Ainsi, noble frère, tu te rends compte à la lumière de ce qui précède, que ce que font beaucoup de gens en Europe et ailleurs, en urinant dans les toilettes publiques dans les urinoirs non dissimulés, est en contradiction avec la morale, la politesse, la pudeur et les bonnes manières et tout esprit saint le rejette catégoriquement.

    En effet, comment peut-on exhiber son sexe, cet organe qu’Allah a caché entre les deux jambes, pour faire ses besoins naturels ?! Il nous a demandé de le cacher et cette dissimulation est acceptée dans le for intérieur de tous ceux dont l’esprit est saint. Il est fondamentalement interdit de construire des toilettes malsaines de cette sorte où les uns et les autres se voient en urinant en divergeant ainsi avec certains animaux qui se cachent en urinant ou allant aux selles.



    7) Parmi les règles que la Charia enseigne aux musulmans, figurent des invocations précises à réciter en entrant et en sortant des toilettes. Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) nous a enseigné de dire au moment d’entrer aux toilettes : « Au nom d’Allah, je cherche refuge auprès de Toi contre les mauvais (djinns) et les mauvaises (djinns). » " " بسم الله ، اللهم إني أعوذ بك من الخبث والخبائثil demande ainsi à Allah de le protéger contre tout mal et contre les démons mâles et femelles. » En sortant, il demande pardon à Allah en disant : « Votre pardon, Allah.» غفرانك"



    8) Se donner la peine d’enlever la souillure, après s’être essuyé. Ceci vise à se conformer à la parole du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui), avertissant de ne pas négliger la purification de l’urine : « Le plus fréquent châtiment dans la tombe est dû à l’urine. » (Rapporté par Ibn Mâdja, 342 dans Sahih Al - Djami, 1202).

    Ibn Abass (qu’Allah l’agrée) a dit que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a traversé deux tombes et a dit : « Ils sont châtiés, mais ils pensaient que ce n’était pas un grand péché. L’un ne se lavait pas quand il urinait et l’autre était un calomniateur.» (Rapporté par Boukhari, 5592).



    9) Le lavage et l’essuyage de la souillure doivent se faire au minimum trois fois ou en un nombre impair au-dessus si cela est nécessaire. D’après Aïcha qu’Allah l’agrée, le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) lavait son postérieur trois fois. Ibn Omar a dit : « Nous l’avons fait et nous avons trouvé en cela un remède et une purification.» ( Rapporté par Ibn Mâjah, 350 dans Sahih Al- Djami’ 4993).

    Abou Hourayra t a rapporté que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Quand l’un d’entre-vous s’essuie, qu’il le fasse en un nombre impair. » (Rapporté par l’imam Ahmad et qualifié de bon dans Sahih Al-Djami ’, 375).

    10) Ne pas employer ni os ni crottins pour l’essuyage. Cependant, on emploie du papier hygiénique, des pierres, etc.

    Abou Hourayra qu’Allah l’agrée a dit qu’il apportait au Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) un récipient pour ses ablutions et ses besoins naturels. Lorsqu’il le suivait, le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) lui dit : « Qui est-ce ? » Il répondit : c’est Abu Hourayra ! Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) de répliquer : « Apporte-moi des cailloux pour me nettoyer. Ne m’apporte ni os, ni crottins.» Ainsi, je lui apportai des cailloux que je portais par le bout de mes vêtements puis je les déposai à ses côtés et je m’en allai. Puis, lorsqu’il eut terminé, je marchai vers lui et lui demandai pourquoi a-t-il refusé les os et les crottins. Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) me répondit que : « Les deux sont la nourriture des djinns.» (Rapporté par Boukhari, 3571).



    11) Que personne n’urine dans une eau stagnante. Jâber a rapporté de l’envoyé d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) qu’il a interdit qu’on urine dans une eau stagnante. (Rapporté par Mouslim 423). En effet, cela souille l’eau et porte préjudice aux utilisateurs.



    12) Ne pas uriner sur le chemin des gens, ni sous l’ombre où les gens s’abritent, parce que cela les dérange. Abu Hourayra qu’Allah l’agrée a rapporté que le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Craignez les deux malédictions ? » Ils ont demandé quelles étaient les deux malédictions ? Le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a répondu que : « Ce sont ceux qui font leurs besoins sur la voie publique et à l’ombre des arbres. » (Rapporté par Abou Dawoud et cité dans Sahih Al-Djami ’, 110).



    13) Ne pas saluer celui qui fait ses besoins naturels, et ne pas répondre à la salutation lorsque l’on est aux toilettes, afin de ne pas citer le nom d’Allah dans les lieux impures. Jâber ibn Abdallah a rapporté qu’un homme est passé devant le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) qui était en train d’uriner et l’a salué. Alors, le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) lui a dit : « Quand tu me trouves dans cette situation, ne me salue pas. Si tu refais cela, je ne te répondrai pas.» ( Rapporté par Ibn Mâjah, 346 et cité dans Sahih Al-Djami ’, 575).



    La grande partie des savants ont détesté le fait de parler sans nécessité aux toilettes.



    Voilà un ensemble de règles et de dispositions légales tirées de la Charia concernant ce sujet qui revient chaque fois chez l’homme. C’est pour cela que la Charia s’est donnée la peine d’apporter toutes ces explications et de décrire toutes choses. D’où la question : qu’en serait-il pour les questions plus importantes ? Connaissez-vous, vous qui posez la question, une religion ou une législation dans le monde qui apporte des choses similaires. Je jure donc par Allah que ces preuves sont suffisantes pour démontrer l’exhaustivité de cette religion, sa beauté et le fait qu’il est obligé de la suivre.

    Nous implorons Allah pour qu’Il nous accorde tout le bien et nous conduise vers la vérité (puisse Allah bénir et saluer notre Prophète).



    Fatwa émise par le site http://www.islam-qa.com.
    Révisé par Abu Hamza Al-Germâny






    L'interdiction de rentrer aux toilettes avec le Coran


    Q : Quel est le jugement sur le fait d’entrer aux toilettes avec le Coran ?



    R : Les gens de science ont dit :

    Il n’est pas permis d’entrer aux toilettes avec le Coran. De tels endroits ne conviennent pas à la noblesse et l’importance que l’on reconnaît pour ce livre.

    Fatwa du cheikh Otheimine tirée de son recueil de fatawa

    Volume 11, page 109, question numéro 25






    Dernière édition par administrateur le Lun 3 Juin - 2:14, édité 1 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://minhajsahih.forumactif.org
    administrateur
    Admin
    avatar

    Messages : 7858
    Date d'inscription : 07/02/2009

    MessageSujet: Re: Tous ce qui concerne les toilettes    Mar 15 Mai - 17:28

    Agiter la verge en urinant selon l'avis religieux

    Il est rapporté de `Issa ibn Yazdâd, d'après son père (qu'Allah soit satisfait d'eux) que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit : Quand l'un de vous urine, qu'il agite sa verge à trois reprises. Rapporté par Ibn Majah avec une faible chaîne de transmission, cité par Ahâfidh dans Al-Boulough.
    Ahmad le rapporte également, dis-je, et c'est un hadith faible comme l'a jugé Al-Hâfidh, étant donné que `Issa et son père sont inconnus. C'est aussi l'avis de Ibn Mou`în, et dans At-Taqrîb, Al-Hâfidh l'affirme formellement. Autre preuve de sa faiblesse, est que cet acte cause des scrupules et de l'énurésie. Il faut dont cesser de le faire.

    Cheikh ibn baz
    Al ifta.com
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://minhajsahih.forumactif.org
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: Tous ce qui concerne les toilettes    

    Revenir en haut Aller en bas
     
    Tous ce qui concerne les toilettes
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1
     Sujets similaires
    -
    » REMERCIEMENTS A TOUS NOS AMIS POUR LEURS APPUIS ET AMITIÉS
    » Très bonne Fête nationale à tous!
    » Combien de temps mettez-vous à connaître tous vos élèves ?
    » NOUVEAUTE : 1813 - Seul contre tous
    » Bonsoir à tous

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    MinhajSahih :: Al 'Aquida/LA CROYANCE :: PILIER DE L'ISLAM :: La priére :: ABLUTIONS :: LES PETITES ABLUTIONS-
    Sauter vers: