MinhajSahih

islam avec la compréhension des pieux prédecesseurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le remboursement d'un déplacement non-effectué

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
administrateur
Admin


Messages : 7858
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: Le remboursement d'un déplacement non-effectué   Sam 29 Aoû - 5:58

Le remboursement d'un déplacement non-effectué
Q : On m’a remboursé un déplacement, sachant que je n’ai pas quitté mon lieu de travail, et que ce remboursement n’est en général accordé qu’à ceux qui partent en mission à l’étranger. Que dois-je faire ? Puis-je le dépenser dans le projet de construction d’une mosquée, ou comment faire ?
R : Mon avis est que, dans ce genre de cas (lorsqu’on accorde à une personne un remboursement alors qu’elle n’a pas fait de déplacement), la personne doit avertir le directeur qui est le supérieur de son supérieur [direct] et lui dire : « On m’a accordé un remboursement sans que je ne me déplace », pour que le directeur soit au courant de la trahison du supérieur direct, et afin qu’il prenne les mesures qui s’imposent concernant cette traîtrise. En effet, les responsables, [dans ces cas], sont aussi des traîtres, ainsi que ceux qui sont en dessous ou au-dessus d’eux [dans la hiérarchie], s’ils habituent les gens à ce genre de tricheries qui corrompent la société et sont un abus de confiance, et permettent que des désastres nous arrivent.

Mon avis est donc que la meilleure solution est que ce supérieur direct avertisse son directeur, et qu’il rende l’argent à l’Etat, pour qu’il dégage sa responsabilité. Qu’est-ce qui vous autorise à prendre l’argent de l’Etat, alors que vous n’avez pas accompli ce travail ? Et ensuite, comment ce responsable peut-il se permettre d’agir ainsi ?




On m’a rapporté : « Nous faisons cela parce que nous n’avons pas de clauses qui permettent de compenser un fonctionnaire qui est détaché pour son travail, alors nous utilisons cette ruse en le remboursant pour un déplacement qu’il n’a pas fait. » Mais cette excuse est incorrecte, parce que celui qui produit et accomplit son travail aura rendu licite [pour lui l’argent qu’il perçoit pour] boire et manger, qu’Allah le récompense. Et s’il fait plus que ce qu’on lui a demandé, alors il n’y a pas de mal à ce qu’on lui accorde des remerciements ou des recommandations par écrit qu’il gardera, ou qu’on demande au responsable supérieur de lui accorder une prime pour avoir fait plus que le travail demandé. Mais tromper cet homme, nous tromper nous-mêmes ainsi que l’Etat, cela n’est pas permis.




Fatwa de cheikh Otheimine

Fatâwâ lil-Muwazzhafîna wal-’Ummâl, page 63 et 64
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minhajsahih.forumactif.org
 
Le remboursement d'un déplacement non-effectué
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» remboursement frais de déplacement
» remboursement frais de déplacement
» Remboursement frais de déplacement pour examen
» remboursement des frais de déplacement liés aux visites de stage
» Remboursement frais de déplacement convocation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MinhajSahih :: LE TRAVAIL-
Sauter vers: