MinhajSahih

islam avec la compréhension des pieux prédecesseurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le musulman doit s’acquitter de la responsabilité qu’on lui a confiée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
administrateur
Admin


Messages : 7858
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: Le musulman doit s’acquitter de la responsabilité qu’on lui a confiée   Sam 29 Aoû - 5:38

Le musulman doit s’acquitter de la responsabilité qu’on lui a confiée
Q : Certains employés et ouvriers n’accomplissent pas leur travail avec l’enthousiasme qu’il faut : il peut se passer un an ou plus sans que l’un d’entre eux n’ait ordonné un bien ou interdit un mal ; il vient en retard à son travail en disant : « J’ai la permission de mon chef, je n’ai donc rien à me reprocher. » Celui qui est dans cette situation est-il en faute dans sa religion tant qu’il continue à agir ainsi ? Conseillez-nous, qu’Allah vous récompense.


R : Premièrement, l’obligation de chaque musulman et musulmane est de transmettre ce qu’il a entendu sur Allah de bien, comme le prouve la parole du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui :




« Allah a accordé Sa bénédiction à un homme qui a entendu ce que j’ai dit, l’a appris puis l’a transmis comme il l’a entendu. Et il se peut que celui à qui on l’a transmis comprenne mieux que celui qui le rapporte. »1




Le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a dit aussi :




« Transmettez de moi ne serait-ce qu’un verset »2,




et lorsqu’il a prêché aux gens et leur a fait un rappel, il leur a dit :




« Que celui qui est présent transmette à l’absent et il se peut que celui qui rapporte comprenne mieux que celui qui entend de moi. »3




Je vous recommande donc à tous de transmettre ce que vous avez entendu comme bien avec science et en vous assurant que ce que vous dites est exact. Tous ceux qui ont entendu une science et l’ont apprise doivent transmettre à leur famille, à leurs frères, et dans leurs assemblées, ce qu’il y a de bien dans cette science en prenant soin d’être précis, et de ne pas parler de chose qu’il n’a pas retenu, afin qu’il fasse partie de ceux qui se conseillent mutuellement la vérité et ceux qui appellent au bien.




Quant aux employés qui ne remplissent pas leur fonction ou qui ne conseillent pas le bien, vous avez certes entendu qu’il fait partie des caractéristiques de la foi, de rendre ce qu’on vous a confié et d’en prendre soin, comme Allah, exalté soit-Il, dit :




« Certes, Allah vous commande de rendre les dépôts à leurs ayants droit. »4




L’honnêteté est donc une des plus importantes caractéristiques de la foi, et trahir la confiance est une des plus importantes caractéristiques de l’hypocrisie, comme Allah le dit en décrivant les croyants :




« Et qui veillent à la sauvegarde des dépôts confiés à eux et honorent leurs engagements. »5




Le Très-Haut dit :




« Ô vous qui croyez ! Ne trahissez pas Allah et le Messager. Ne trahissez pas sciemment la confiance qu’on a placée en vous. »6




C’est une obligation alors pour l’employé d’accomplir le travail qui lui a été confié avec loyauté, sincérité et soin, en ne perdant pas de temps pour qu’il n’ait rien à se reprocher, et que son salaire soit licite. Ainsi, il satisfera son Seigneur et sera honnête envers l’Etat, ou la société dans laquelle il travaille ou quelque soit le lieu où il se trouve, et c’est une obligation pour l’employé de craindre Allah et d’accomplir ce qui lui est confié avec toute sa compétence et une grande honnêteté, en espérant la récompense d’Allah et craignant Son châtiment, selon Sa Parole :




« Certes, Allah vous commande de rendre les dépôts à leurs ayants droit. »7




Parmi les caractéristiques des hypocrites, il y a le fait de trahir la confiance que l’on place en lui, selon ce qu’a dit l’Envoyé d’Allah, prière et salut d’Allah sur lui :




« Les signes des hypocrites sont au nombre de trois : lorsqu’il parle, il ment ; lorsqu’il promet, il ne tient pas sa promesse ; lorsqu’on lui confie une chose, il trahit la confiance. »8




Il n’est donc pas autorisé au musulman de ressembler aux hypocrites, mais il doit plutôt s’éloigner de ces caractéristiques, prendre soin de ce qu’on lui confie, effectuer son travail avec le plus grand soin et ne pas perdre son temps, même si son directeur se laisse aller et ne le rappelle pas à l’ordre. Il doit pas cesser son travail ni ne se laisser aller, mais il doit fournir un effort pour qu’il devienne meilleur que son directeur dans l’exécution de son travail et qu’il soit honnête dans ce qu’on lui confie, et qu’il devienne un exemple pour les autres.




Fatwa de cheikh Ben Baz

Fatâwâ lil-Muwadhdhifîn wal-’Ummâl (page 7-9)

______________________________________________________





1 At-Tirmidhî dans le chapitre de la science (2657) et Ibn Mâjah dans son introduction (232) d’après un récit de Ibn Mass’ûd. Cela a été rapporté par plusieurs Compagnons.

2 Al-Bukhârî dans les récits des Envoyés (3461).

3 Al-Bukhârî dans le chapitre de la science (67) et Muslim dans son Sahîh, chapitre du sermon (1679).

4 Les Femmes, v. 58.

5 Les Croyants, v. 8 ; Les Voies d’Ascension, v. 32.

6 Le Butin, v. 27.

7 Les Femmes, v. 58.

8 Al-Bukhârî dans le chapitre de la foi (33) et Muslim dans le chapitre de la foi (59).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minhajsahih.forumactif.org
 
Le musulman doit s’acquitter de la responsabilité qu’on lui a confiée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les passages oubliés de la Bible ...
» le suicide en islam
» l'homme qui avait fais la promesse de dire toujours la verite
» Une personne qui vous insulte: Comment y repondre!?
» La Zakat est un devoir dont on doit s’acquitter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MinhajSahih :: LE TRAVAIL-
Sauter vers: