MinhajSahih

islam avec la compréhension des pieux prédecesseurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La position de l’islam sur celui qui fait le Tawassul par le Prophète

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
administrateur
Admin


Messages : 7858
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: La position de l’islam sur celui qui fait le Tawassul par le Prophète   Jeu 9 Avr - 3:14


La position de l’islam sur celui qui fait le Tawassul par le Prophète        
Q : Quelle est la position de l’islam sur celui qui invoque le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, comme moyen d’exaucer ses invocations (Tawassul) ?  
R : Le Tawassul par le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, se divise en plusieurs catégories :

Premièrement : invoquer la croyance en lui comme moyen d’être exaucé. Ce genre de Tawassul est correct. C’est de dire par exemple : « Seigneur Allah ! J’ai cru en Toi et en Ton Messager, alors pardonne-moi. » Ce genre de Tawassul est permis et a été cité dans la parole d’Allah le Très-Haut dans Son Noble Coran :











« Seigneur ! Nous avons entendu l’appel de celui qui a appelé ainsi à la foi : ‘Croyez en votre Seigneur’. Et dès lors nous avons cru. Seigneur, pardonne-nous nos péchés, efface de nous nos méfaits et place-nous à notre mort avec les gens de bien. »1





D’autre part, la croyance au Messager, prière et salut d’Allah sur lui, est un moyen autorisé de demander le pardon des péchés et l’effacement des mauvaises actions. Donc, on peut dire que ce genre est licite et consiste à faire le Tawassul à l’aide d’un moyen licite.




Deuxièmement : demander au Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, d’invoquer Allah ; ce genre de Tawassul est aussi permis, mais uniquement du vivant du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui. On rapporte dans les textes authentiques qu’Umar, qu’Allah l’agrée, a dit : « Seigneur ! Nous Te demandions la pluie en demandant à notre Prophète d’invoquer Allah, et Tu la faisais descendre. Maintenant, Nous Te demandons de nous exaucer par l’intermédiaire [des invocations] de l’oncle de notre Prophète, abreuve-nous donc » et il ordonna à Al-‘Abbâs d’invoquer Allah de les abreuver. Donc, le Tawassul par le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, de son vivant, était permis et licite.




Troisièmement : invoquer la haute position du Messager, prière et salut d’Allah sur lui – de son vivant ou après sa mort. Ce type de Tawassul est une innovation et est illicite, pour la simple raison que la haute position (Jah) du Messager, prière et salut d’Allah sur lui, ne profite à personne si ce n’est au Prophète lui-même. Pour cela, il n’est permis à personne de dire : « Seigneur ! Je Te demande par la haute position de Ton Prophète de me pardonner ou de m’accorder telle ou telle chose. » D’autre part, Al-Wassîla n’est qu’un moyen et le mot Al-Wassîla en arabe vient du mot Al-Wasl qui veut dire aboutir à la chose ; donc le moyen utilisé doit faire aboutir à la chose et s’il n’aboutit pas à la chose, l’utiliser alors comme moyen n’est d’aucun profit, ni bénéfice.





Par conséquent, je dis que le Tawassul par le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, est de trois catégories :




La première : invoquer la croyance en lui et le fait de le prendre en exemple : ce type de Tawassul est licite de son vivant et après sa mort.




La deuxième : demander au Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, d’invoquer Allah, c’est-à-dire demander au Messager, prière et salut d’Allah sur lui, de faire une invocation pour soi : ce type de Tawassul est permis durant sa vie et non après sa mort car le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, ne peut formuler de requête pour personne après sa mort.




La troisième : invoquer comme intermédiaire la haute position et le rang du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, auprès d’Allah : ce type de Tawassul n’est permis ni durant la vie du Messager, prière et salut d’Allah sur lui, ni après sa mort, car la haute position et le rang qu’occupe le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, n’est pas un moyen d’exaucer les invocations adressées à Allah par l’homme, car elles ne font pas partie de ses œuvres.




Quelqu’un pourrait dire : je suis allé à la tombe du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, et je lui ai demandé d’intercéder en ma faveur, et de demander mon absolution auprès d’Allah, est-ce que ce type de pratique est permis ou non ?




Nous disons : cet acte n’est pas permis, et s’il proteste, alors [qu’il sache qu’]Allah a dit :










« Si, lorsqu’ils ont fait du tort à leurs propres personnes, ils venaient à toi en implorant le pardon d’Allah et si le Messager demandait le pardon pour eux, ils trouveraient certes Allah Très Accueillant au repentir Miséricordieux. »2





Donc, nous lui disons : c’est exact, seulement Allah dit :




« Si, lorsqu’ils ont fait du tort… »




l’expression est au passé et non au futur. D’autre part, le verset évoque une situation qui s’est produite du vivant du Messager d’Allah, prière et salut d’Allah sur lui ; aussi, le Messager ne peut pas demander le pardon à qui que ce soit après sa mort, car tout le monde sait, lorsque l’individu meurt, ses œuvres s’arrêtent, sauf pour les trois choses que le Messager, prière et salut d’Allah sur lui, a citées :




« Un bien durable qu’il a légué en aumône, une science dont on tire profit, et un enfant vertueux qui fait des invocations pour lui. »3




Il est donc impossible à qui que ce soit de demander le pardon, après sa mort, pour une personne, et encore moins, pour lui-même car ses œuvres se sont arrêtées.







Fatwa de cheikh Otheimine tirée dans son recueil de fatwas

p. 277-279.







1 La Famille d’Imrân, v. 193.

2 Les Femmes, v. 64.

3 Muslim, chapitre des recommandations (1631).


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minhajsahih.forumactif.org
 
La position de l’islam sur celui qui fait le Tawassul par le Prophète
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jéhovah est pour nous ‘ Celui qui fait échapper ’
» Islam et troubles psychiatriques
» L'islam parlent des chretiens et juifs
» Quelle est la position de l'islam sur le mariage forcé ?
» Quand un homme embrasse l’Islam

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MinhajSahih :: Al 'Aquida/LA CROYANCE :: PILIER DE L'ISLAM :: La priére :: LES INVOCATIONS-
Sauter vers: