MinhajSahih

islam avec la compréhension des pieux prédecesseurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La roqyah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
administrateur
Admin


Messages : 7858
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: La roqyah   Jeu 5 Mar - 4:30

Q : Se soigner à l'aide du coran permet la guérison de maladies tel que les maladies spirituelles, mauvais œil, possession et autres. Existe t il une preuve que celui-ci permet également la guérison de maladies organiques tel que le cancer? Puisse Allah vous récompenser par le bien.



R : Le Coran et l’invocation permettent de guérir tout mal avec la permission d'Allah, les arguments sont nombreux, parmi eux, ces paroles du Très Haut :



« Dis: "Pour ceux qui croient, il est une guidée et une guérison » (Sourate Fusilat verset 44) et :




Nous faisons descendre du Coran, ce qui est une guérison et une miséricorde pour les croyants.» (Sourate El-Isra verset 82).






Lorsque le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) souffrait, il récitait les sourates 112, 113 et 114 trois fois chacune, soufflait sur ses paumes et les passait sur son corps en commençant par la tête, le visage, la poitrine puis le reste du corps, il faisait cela au moment d’aller se coucher comme l’affirme un hadith authentique rapporté par Aicha (qu’Allah soit satisfait d’elle).



Le recueil des fatwas du cheikh Abd Al-Aziz Ben Baz
Tome 8 page 364
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minhajsahih.forumactif.org
administrateur
Admin


Messages : 7858
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: Re: La roqyah   Jeu 5 Mar - 4:32

L’exorcisation, que faire en cas d’échec ?

: Que pense votre éminence d’un homme qui, après avoir jugé l’exorcisation (religieuse) inefficace, s’est tourné vers la magie en disant que celle-ci n’est nocive que quand elle crée des problèmes ?







R : Louange à Allah


La pratique de la magie est condamnable et elle relève de la mécréance. Si un malade n’a pas obtenu la guérison grâce à la récitation (du Coran), il peut aussi ne pas l’obtenir grâce au recours à la médecine. Car tout traitement n’est pas nécessairement efficace et satisfaisant. Il arrive qu’Allah n’apporte guérison qu’après une longue période. Il arrive même que le malade meurt. Car le traitement n’est pas nécessairement source de guérison. Mais, pour celui qui a utilisé la récitation du Coran pour soigner un malade, l’absence de guérison ne justifie pas le recours à l’intervention des magiciens.

En réalité, il est ordonné à tout musulman responsable d’utiliser les moyens (ordinaires) permis par la religion comme il lui est interdit d’employer les moyens illégaux. C’est dans ce sens que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit :

« ô serviteur d’Allah ! Soignez-vous, mais n’employez pas ce qui vous est interdit ».




Il a été rapporté que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit :








« Certes Allah n’a pas fait de ce qu’Il vous a interdit un moyen de guérison pour vous ».


Toutes les choses sont entre les mains d’Allah, le Transcendant. C’est en effet Lui qui guérit celui qu’Il veut et décrète la maladie et la mort pur celui qu’Il veut. C’est dans ce sens que le Transcendant dit :






«Et si Allah fait qu'un malheur te touche, nul autre que Lui ne peut l’enlever. Et s'Il fait qu'un bonheur te touche... c’est qu'Il est Omnipotent. » (Sourate Al-Anam verset 17) et il dit aussi :



«Et si Allah fait qu'un mal te touche, nul ne peut l'écarter en dehors de Lui. Et s'Il te veut un bien, nul ne peut repousser Sa grâce.» (Sourate Younous verset 107).



Le musulman doit être patient et espérer la récompense d’Allah. Et il doit aussi se limiter aux moyens qu’Allah a légiféré et se méfier de ce qu’Allah lui a interdit. Tout en demeurant convaincu que le décret d’Allah s’exécutera et que rien ne peut s’opposer à Son ordre. C’est à ce propos que le Puissant et Majestueux dit :






« Quand Il veut une chose, Son commandement consiste à dire : "Sois", et c’est. » (Sourate Yassin verset 82)








Et Il a aussi dit : « Mais vous ne pouvez vouloir, que si Allah veut, (Lui), le Seigneur de l'Univers » (Sourate Takwir, verset 29). Les versets abondant dans ce sens sont nombreux.



Le recueil des fatwas du cheikh Abdel Aziz Ben Baz
Tome 8 page 112
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minhajsahih.forumactif.org
administrateur
Admin


Messages : 7858
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: La peur des djinns   Jeu 5 Mar - 4:33

Q : Est-il permis d'avoir peur des djinns et quel est le jugement sur le fait d'avoir peur d'eux ?

Est-ce que cette peur arrive au point de l'associationnisme (chirk) ?

Est-ce qu'il y a une peur qui soit naturelle ?





R : La peur des djinns n'atteint pas le degré du chirk excepté si une personne croit qu'ils influent sur l'univers en dehors d'Allah ou en collaboration avec Allah, alors à ce moment il atteint le degré de l'associationnisme et de l'exagération. En ce qui concerne la peur naturelle, la personne ne commet pas de péché pour cela, mais ceci est une sorte d'effroi et le prophète (prière et paix d'Allah sur lui) a dit : « Une des choses mauvaise chez l'homme parmi sa déficience est l'impatience et d'être peureux ». Donc l'homme se doit de fortifier sa foi et qu'il s'en remette à Allah.

Et Allah est celui a qui on demande le secours



Fatwa du cheikh Moqbil
tiré d’une cassette intitulée : Protection de l'être humain contre les djinns
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minhajsahih.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La roqyah   Aujourd'hui à 2:08

Revenir en haut Aller en bas
 
La roqyah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MinhajSahih :: AR-ROQYA-
Sauter vers: